Politique éditoriale

Partageons, échangeons, commentons – Je veux savoir ce que vous pensez, comprendre votre point de vue. Je veux vous lire. Je vous invite à commenter les articles de ce blog et à les partager (via Facebook, Twitter, le courriel). Je m’engage à lire tous vos commentaires. Nous pourrons utiliser cette section des commentaires pour échanger tous ensemble.

Identifiez-vous – Par votre prénom et votre nom. Je ne permets pas les commentaires anonymes. Si vous voulez exprimer des idées, vous devrez aussi vous afficher.

Des références, SVP – Si vous partagez des informations avec nous, mettez-y des hyperliens ou des références, de manière à faciliter la vérification de l’information proposée. Appliquons ici comme ailleurs les principes de l’honnêteté des faits et des données, du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle.

Soyez dans l’esprit du moment – « Le blogue est un médium instantané. » Il est souhaitable que la discussion et le commentaire le soient aussi, en portant sur les sujets du moment. À moins que l’actualité le justifie, les nouveaux commentaires en réaction à des billets publiés il y a plusieurs semaines ou plusieurs mois, même s’ils sont à propos, pourraient ne pas être considérés. « Nos idées évoluent. Il est très possible que je ne sois plus du tout d’accord avec ce que j’ai écrit dans le passé. »

Tempérez vos propos – Pas de diffamation. Cela vaut pour vous comme pour moi :  ne disons pas en ligne ce que nous ne dirions pas en personne. Il pourra arriver que je sois dure dans mes propos, mais j’en suis responsable. Je m’attends à ce que vous en fassiez autant. Vous pouvez être en désaccord avec moi, mais pas insulter ni calomnier les gens, ni moi ni les autres. Nous voulons un échange de points de vue, d’idées, pas une querelle entre des personnes. Dans le même ordre d’idée, engageons-nous à respecter la vie privée des gens. En ce sens, je me réserve le droit de tempérer vos commentaires qui ne seraient « pas conformes aux règles de civilité élémentaires ». Je crois fondamentalement à la liberté d’expression, mais usons-en de manière responsable.

(Cette politique éditoriale est largement inspirée du blogue de Michelle Blanc et de son livre intitulé Les médias sociaux 201. Certains extraits sont carrément des paraphrases de la politique éditoriale de madame Blanc. Les citations entre parenthèses sont tirées de son livre ou de son site web. Merci, madame Blanc.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :